Avec leur premier album sorti fin avril, Vök sort toutes voiles dehors vers la scène des groupes émergents. Ayant fait ses marques dans la scène locale, ce quatuor d’optimistes fonce droit sur le Vieux Continent. Entretien avec Andri Màr, saxophoniste.

L’Islande semble être une terre prolifique pour les groupes d’electro-pop. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi ?
La scène musicale ici est un melting-pot d’idées, d’innovations et de collaborations ! Je pense que c’est la raison principale pourquoi il y a autant de groupes merveilleux qui viennent d’Islande. Les informations circulent tellement vite dans une communauté aussi petite, c’est ce qui fait sa force.

Vous semblez néanmoins être très inspirés par la musique européenne. Je pense surtout à Portishead.
Portishead est la meilleure chose qui soit arrivée au monde ! Après je dirais que nous nous nourrissons de beaucoup d’influences, une majorité d’entre elles étant européennes.

‘Figure’ est votre premier album. Vous avez mis un sacré moment avant de le sortir !
Dans tous nos EP et démos, nous avons collaboré avec des artistes et des producteurs, et avons emmagaziné le plus d’informations possible. On a bien-sûr toujours voulu faire un album plutôt que des EP, mais nous ne voulions pas presser les choses et avoir une vision claire de notre groupe et ce que nous voulions prouver. Et pour ce faire, on a dû apprendre et travailler !

Vous trouvez important, avec le pouvoir d’internet, de sortir des singles plutôt que des LP ?
Pour nous, ce système a très bien marché. On a sorti 2 EP et avons donc gagné des fans pour sortir ‘Figure’ avec des fondations solides. Après je dois avouer qu’on est tous plutôt fans des LP plutôt que des singles…

Vous avez raconté avoir dépassé votre zone de confort pour sortir cet album.
C’était comme un saut dans le vide. Nous avons travaillé avec Brett Cox sans le connaître personnellement, en ayant juste découvert son travail. On ne savait pas à quoi s’attendre ! Nous sommes sortis du studio avec beaucoup d’expérimentations, certaines marchant mieux que d’autres. Et nous avons comme résultat final quelque chose que nous aimons tous !

Quelles étaient vos forces et faiblesses ?
Nous avons toujours été déterminés à avoir ce que nous voulions, par exemple si nous avions un son particulier en tête, nous cherchions à tout prix à l’obtenir. Mais être créatif signifie souvent avoir un côté chaotique et désorganisé. Et ça, c’est notre faiblesse.

Quel conseil donneriez-vous à des artistes émergents ?
Amusez-vous ! Cette énergie est communicative et se transmet au public, et vice-versa .

Qu’est-ce qui fait sortir Vök du lot ?
Je sais pas ! Si tu trouves la réponse, fais-nous savoir !

www.vok.is

Fiche CD :
Nom de l’album : ‘Figure’
Label : Nettwerk Music Group
Note : 3/5