cd_jacko.and.the.washmachine.OK(DV)

Jacko prend le temps de nous rencontrer pour parler du nouvel album de Jacko & The Washmachine. Un nouvel album tout propre et qui sent bon.


 

Salut Jacko, premièrement, est-ce que tu peux nous expliquer le choix du titre de l’album ’emballage Moderne » ?
Jacko : Premièrement, c’est parce qu’on répète dans une ancienne usine qui s’appelle ‘Embal- lages Moderna’ et je trouvais joli de reprendre le truc. La deuxième est que faire un CD main- tenant, c’est plus tant moderne, alors j’ai trouvé ça intéressant de l’appeler emballage moderne vu que c’est complètement faux.

c’était une volonté de sortir un album physique ?
Oui parce que j’aime bien les disques. Un disque c’est bien plus que de la musique, c’est un objet qui comprend le son, le graphisme, etc.

En parlant du graphisme, ça vous est venu d’où cette idée d’apparaître tous mi-homme, mi-femme ?
C’est venu en collaboration avec Aline Fournier, La Fouinographe, et ça illustre pas mal le titre parce que de nos jours, le maquillage c’est l’emballage moderne par excellence. Tu maquilles n’importe qui et tu peux le faire entrer n’importe où.

Et au niveau du contenu, vous chantez en français, ce qui est assez rare pour un groupe de rock….
Oui, mais c’est une volonté, parce que je parle français et que j’ai envie que les gens comprennent ce que j’ai à dire. C’est aussi un risque.

 

c’est vrai. D’ailleurs certaines de tes paroles me rappellent du Noir Désir…
J’aime beaucoup Noir Désir, mais je pense que ce serait un peu gonflé de comparer mes textes aux leurs. Toutefois, j’adore le côté poétique que peuvent revêtir les paroles d’une chanson, et j’y tiens.

http://www.jackoandthewashmachine.ch