Lors de notre séjour à l’Obscene Extreme, nous avons eu l’occasion de discuter avec Miloslav Urbanec, mieux connu sous son pseudonyme Čurby, l’organisateur du festival. Initialement créé en 1999 pour célébrer l’anniversaire de son créateur, le festival s’est fait une réputation en grandissant et est devenu la destination incontournable de tous les amateurs de musique extrême.

L’Obscene Extreme existe depuis 1999, et a la réputation d’être un festival Underground. Souhaites-tu que cela reste ainsi ou as-tu des projets d’agrandissement, par exemple en rajoutant une seconde scène ?

Je n’ai pas de plans, tu sais. Nous voulons que le festival reste indépendant et fait maison. Je gère le festival avec ma famille, maintenant que mes enfants ont grandi, je le fais avec eux, est c’est parfait comme ça de le garder à une taille familiale. Et nous voulons rester 100% indépendants, on ne reçoit jamais de subventions de la ville, du gouvernement ou de l’union européenne et on en est fiers. En somme, nos seuls sponsors sont les fans et festivaliers, et je crois qu’ils le savent et le comprennent. C’est vraiment très compliqué d’organiser un festival Underground ces dernières années car les prix explosent depuis la pandémie de Covid-19, la guerre en Ukraine, l’inflation, etc… Mais on va tenter de continuer au moins jusqu’à l’année prochaine, car ce sera la 25ème édition et j’y fêterai mes 50 ans.

En comparaison à d’autres festivals, même certains plus gros que l’Obscene, vous proposez un choix important de merchandising. Qu’est ce qui vous a poussé à offrir tant de variété ?

Oui, effectivement. Premièrement, on adore les artistes et l’art de manière générale, alors nous laissons une chance aux artistes du monde entier de collaborer avec nous sur nos produits. Chaque année, nous travaillons avec deux ou trois artistes incroyables et l’année dernière, le motif principal du fest a été réalisé par Dan Seagrave, un artiste légendaire. C’est par conséquent un plaisir de travailler avec eux et de soutenir leur art. Et on aime tout simplement le merch, et c’est une source de revenu non négligeable pour le festival, et en plus, les gens qui portent le merch Obscene Extreme sont toujours fiers de le porter à d’autres événements. Et pour finir, nous avons notre propre société d’impression, ce qui rend les choses beaucoup plus facile pour faire de la bonne qualité.

Justement, c’était ma question suivante ; j’ai vu que tu as lancé ta propre boîte d’impression de merch « Extreme Print », quelle en est la raison ?

Je m’ennuyais pendant la pandémie. Nous avons d’ailleurs fait une toute petite édition en 2020 limitée à 400 personnes (personnellement, j’adore organiser des événements comme ça, ça me rappelle les débuts jusqu’en 2012 où le fest n’accueillait pas plus de 300-400 personnes), et en 2021 on a pu faire une édition limitée à 3000 personnes. Et tu sais, je m’ennuyais tellement et c’était aussi ennuyeux de toujours passer par une société pour le merchandising. Du coup j’ai lancé Extreme Print, car nous voulons offrir la meilleure qualité possible à nos fans. Si on se trompe, on recommence et on a pas de délais de retard car il faut renvoyer la marchandise ou que sais-je. J’ai donc acheté une magnifique machine japonaise à impression numérique directe, et le résultat et bluffant, les impressions en plusieurs couleurs ressortent parfaitement. On vient d’ailleurs tout juste de commencer à proposer nos services aux fans et à d’autres festivals. Tu peux choisir sur notre boutique en ligne le design que tu veux, à la taille que tu veux, la couleur du textile, que ce soit un short, t-shirt, pull ou autres, les possibilités sont infinies, et je pense vraiment que l’impression sur demande, c’est l’avenir du merchandising. Ça ne sert à rien pour les groupes d’avoir des centaines de t-shirts à la maison, c’est plus simple d’avoir un design en ligne et les gens achètent directement ce qu’ils veulent.

Tu nous a déjà un peu parlé de la situation compliquée suite à la pandémie de Covid-19. Est-ce que tu peux nous expliquer comment cela a impacté ton festival ?

Ça a été très difficile pour nous. Comme je l’ai dit, les prix ont tellement augmenté entre 2019 et 2022 ça a pratiquement doublé nos coûts de production, c’est juste incroyable ! Je n’ai pas envie de faire un festival trop cher, c’est pourquoi je réfléchis à la suite. Je vais organiser encore l’année prochaine, et il n’y aura peut-être rien l’année suivante parce que ça nous coûte trop cher, ça n’a aucun sens. À quoi bon faire un billet de festival à 300 euros, moi je ne comprends pas. Tu sais, je veux que les gens puissent y avoir accès à un prix abordable. Mais entre le prix des déplacements, des vols, les cachets des groupes, etc… Tout à augmenté, c’est dingue ! Et si tu veux un son parfait, ce que nous voulons, il faut aussi payer les techniciens. C’est vraiment difficile avec les prix qui explosent, et je ne sais pas ce que l’avenir nous réserve. J’ose croire que le festival survivra d’une manière ou d’un autre, en tout cas encore un an. L’année dernière c’était assez désastreux car nous avons vendu les billets avant le Covid et entre temps tous les prix ont doublé. On a fait aucun bénéfice, mais au moins on était à zéro, ce qui est pas si mal quand on voit comment c’était parti. Pour cette édition, on verra bien. Le point positif comparé à l’année dernière, c’est qu’on peut à nouveau faire tourner les bars et stands, ce qui nous fait une source de revenu supplémentaire.

Il y a beaucoup de choses positives concernant l’Obscene Extreme; la nourriture est de très bonne qualité, les boissons pas chères, un cadre magnifique, des groupes incroyables et les gens sont sympas et sans prise de tête. Mais quel est le point qui te rend le plus fier ?

C’est cette communauté. Tu sais, il y a beaucoup de trous du c*l dans la communauté Tchèque, et nous on a la chance d’en avoir une très faible quantité. Par exemple si tu bouscules quelqu’un ici, tout le monde te dit « désolé ». Les gens ici sont très gentils et l’environnement est très sympathique et convivial. Dès que tu passes l’entrée du festival, tout est magnifique, c’est comme un monde à part à l’intérieur de notre société, et c’est parfait comme ça, un grand esprit de famille tout autour du globe. Où que j’aille, que ce soit en Amérique du Sud, en Australie, à Singapour, peu importe, les gens me connaissent et sont très respectueux de l’Obscene Extreme. Au fil du temps, on s’est vraiment fait un gros nom dans la scène underground, car nous ne voulons pas être le plus gros festival,  nous voulons être le meilleur, et ce sont deux choses très différentes. Organiser un festival de cette ampleur sans sponsors et pour la communauté, c’est autre chose.

Comme tu nous l’as déjà expliqué, l’année prochaine marquera les 25 ans du festival. Peux-tu déjà nous dévoiler si on peut s’attendre à quelque chose de spécial, ou est-ce que tu peux déjà nous donner quelques noms de groupes ?

Je ne veux encore rien dévoiler pour le moment. Ce que je peux d’ores et déjà te dire, c’est que le line-up sera la crème de la crème, comme on dit, le top du top. Je veux rassembler tous les groupes qui me sont chers, parce que je fais avant tout ce festival pour moi-même. Si les gens l’apprécient, c’est parfait, mais en vrai, c’est ce pour quoi je vis et ce que j’aime. Donc le line-up de l’année prochaine sera incroyable, l’un des meilleurs. Mais cette année aussi l’affiche me plaît pour être honnête. Chaque année on se défonce pour proposer le meilleur line-up possible, y compris les nouvelles formations. Je pense que tu découvriras toujours un nouveau groupe super dont tu n’avais jamais entendu parler avant.

Retrouvez l’interview en vidéo sur la page instagram du Daily Rock @daily__rock

Toutes les informations concernant le festival sont disponibles sur le site de l’Obscene Extreme : https://obsceneextreme.cz/en

Continuez à suivre notre roadtrip metal sur nos réseaux sociaux :

Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100093239945586 

Instagram : https://instagram.com/metalfest.journey?igshid=NGExMmI2YTkyZg== 

Interview réalisée par Nico D. Et Greg B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.