cd_la.gale.OK(DV)

Le couple hip-hop et rock, il dure depuis un moment déjà, en dépit de ceux qui traînaient au fond de l’église et qui avaient crié « non ! ». Et puis bon, quand on a un titre qui mélange la zone urbaine, les sorcières et le rock, l’invitation à dépasser les frontières musicales – aussi stupides que les frontières nationales – semble évidente. Et c’est une claque monumentale que la suisso-libanaise Karine Guignard aka La Gale nous inflige, accompagnée de producteurs au son affûté. Regard affligé sur notre monde actuel qui dérive, les mots mordent, le verbe transpire et le flow a la rage. L’esprit punk rock est celui qui sauvera la musique, telle une contamination contre laquelle aucun antidote n’existe, et c’est tant mieux. Et ‘qui m’aime me suive’, un hymne imparable.