Projekt3_Layout 1

Wut? Un duo de violoncelle-batterie, hard rock ? Quel mystère est-ce donc ? Car en effet, sous l’étrange acronyme de Zlang Zlut se cache un line-up peu conventionnel. Grâce à la disto qu’il ajoute à son instrument, Beat Schneider parvient à faire totalement oublier l’absence de guitares, basses ou non. Le son atypique de son violoncelle dote leur rock lourd d’une personnalité particulière, à mi-chemin entre les deux manches à cordes d’ordinaire essentiels. Tantôt bluesy, tantôt hard, tantôt prog, les deux Bâlois ratissent large dans l’héritage du rock des dernières décennies, avec une aisance d’écriture sensible. Sans ce détail étonnant, il n’est pas dit que leurs compos se soient démarquées, mais cela suffit à pouvoir recommander sans appréhension d’y jeter au moins une oreille.

www.zlangzlut.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.