Les rockeurs anglais de You me At Six, oui rockeurs, car soyons honnêtes, leur période pop-punk est passée depuis plusieurs années, nous présentent là un septième album haut en couleurs. Après une chanson d’ouverture dotée d’une belle montée en puissance des premières secondes jusqu’au refrain bien rock, l’album démontre ensuite une suite logique à l’évolution du groupe : des tubes en puissance avec de superbes refrain rock (‘Beautiful Way’ ou ‘Adrenaline’). Quelques chansons aux ambiances électro-pop-so-british dans le genre de l’album ‘AMO’ de Bring Me The Horizon sont également au rendez-vous dans cet opus et attention, pas de grosses guitares dans ces chansons-là, voire même pas de guitare du tout ( ‘WYDRD’, ‘SUCKAPUNCH’ , ‘What’s it like’). Les Anglais démontrent également que leurs influences sont diverses et variées, telle que la chanson ‘MAKEMEFEELALIVE’ qui rappelle The Prodigy par son rythme et ses effets électroniques ou encore ‘Kill The Mood’, encore un tube en puissance qui commence avec des guitares acoustiques puis varie les ambiances, en faisant une chanson incontournable.

Gros coup de cœur pour la balade ‘Glasgow’ qui finit sur une note bien rock et ‘Voicenotes’ aux mélodies vocales et au refrain incroyable.

Comme vous l’aurez sûrement compris, au placard les grosses guitares et l’ambiance punk de l’époque, l’heure est plutôt à la batterie électronique, aux nappes de claviers, aux guitares peu saturées et à la basse en avant. Le tout est vraiment accrocheur et on ne peut qu’admirer l’incroyable voix de Josh qui est superbement mise en avant tout au long de l’album. [Kevin Berra]

Note: 4/5

www.youmeatsix.co.uk

A propos de l'auteur

Articles similaires