Mourir – Animal Bouffe Animal (2020, Throatruiner)

Domaine de Trécord – Assemblage, Grand Cru d’Ollon, (2018, Ollon, Vaud)

Mourir, une pensée qui doit traverser l’esprit de tous les adversaires du lutteur Harald Cropt, quand ce monument entre dans le ring de sciure.

‘Animal Bouffe Animal’ est le premier longue-durée du groupe toulousain MOURIR. La tête pensante Olivier Lolmède, voit là une suite logique de son projet solo Vermine. Nous pouvons ressentir l’influence des anciennes formations de chaque membre ainsi que les origines du black metal norvégien, mais aussi de la scène musicale française, ce qui donne un mélange unique en son genre. Déconstruire (ou démolir, c’est selon) pour mieux reconstruire, tel pourrait être le leitmotiv de MOURIR, qui expérimente, persiste et signe un black metal glacial qui transgresse de nombreux codes et une multitude de stéréotypes. Je vous invite à visionner les clips du réalisateur Grégoire Orio, notamment le premier titre ‘Sentir le vide’ qui parle du moment où l’on se débarrasse de tous les scénarios fictifs de la vie. Une voix angoissée imagée par une femme sautant sur un trampoline… À ne pas rater aussi (mais je vous laisse la surprise), ‘Ton Univers Mental M’Épuise’ ainsi que ‘Parole de Hyène’.

Je vous conseille d’accompagner ces clips d’un succulent verre d’Assemblage de Galotta-Gamaret-Syrah élevé 12 mois en barrique du Domaine de Trécord à Ollon (Vaud). Ce vin, vendangé à la main et mis en bouteille au domaine, est le fruit du travail passionné de la famille Cropt (prononcer Cro) depuis cinq générations. La robe grenat présente des reflets sombres. Le nez marie des notes de fruits mûrs avec des arômes floraux plus frais. La bouche puissante, ample et généreuse débute par une attaque suave et se termine par une finale structurée teintée d’une pointe d’amertume. Il fera un bel accord avec des cuisines épicées. [Arnaud Favre]

throatruinerrecords.bandcamp.com/album/animal-bouffe-animal

www.trecord.ch

A propos de l'auteur

Articles similaires