Voici un album live qui tombe à pic pour fêter les dix ans d’existence du trio zürichois. De la matière avec vingt-deux titres extraits d’un de leurs concerts à Zürich, de quoi largement contenter les fans. ‘Minor Sun’ est à approcher comme un voyage initiatique vers un noir épais et doux comme du velours. La fluidité des titres, portés par la magnifique voix grave de Michael Sele, l’âme du groupe, va droit au but ; navigant entre post-punk, rock indus de la première heure et cold-wave, Outre son côté dandy et une indéniable ressemblance physique avec Warhol, Michael est assez habile pour faire naître toute une palette d’émotions : intensité, délicatesse, noirceur absolue, douce volupté ou torpeur s’emparent tour à tour de l’auditeur.

www.thebeautyofgemina.com

Note : 4/5