Slayer_Repentless_Cover

©Slayer

Slayer, maître d’un Thrash dont il a, à l’époque avec le Big Four, posé les bases…

Ces deux dernières années ont été marquées par deux évènements majeurs. La disparition de Jeff Hanneman qui a ‘permis’ l’officialisation de Mr Holt. Après avoir viré comme un malpropre Dave Lombardo, nous avons là le retour de Paul Bostaph, si y’en a qui aime baisser leur froc pourquoi pas ? Musicalement, les esprits créatifs ont plus ou moins toujours été Araya et King et cela ne change pas d’un pouce pour cet album. Après une intro fort attrayante au départ, elle devient rapidement redondante. Mais l’enchaînement avec le titre éponyme est du plus bel effet.

C’est un disque une nouvelle fois exécuté à cent à l’heure, mais tout de même un ton en dessous des albums cultes du groupe. Il y a un sacré groove dans cet album, bien plus que sur leur précédent opus. Par exemple le morceau ‘Chasing  Death’ sonne déjà comme l’un des hymnes de cet album.

Le père Tom est plutôt en grande forme, l’album est très bien agencé et la composition est plutôt bien pensée. On aura toujours les râleurs, ceux qui diront que c’était mieux avant. Oui mais là pour des vieux c’est vraiment pas mal, il n’y a pas trop de déchets. Bref, joli coup.

https://www.youtube.com/watch?v=yjb0j9l1sz4

Fiche CD
Repentless
Nuclear Blast Records
www.slayer.net