cd_muncie.girls

Il y a, depuis une petite dizaine d’années déjà, un déluge effrayant de groupes ‘à chanteuse’, qui suintent Paramore et qui décident de faire de la pop teintée de rock un peu rebelle (du genre qui n’éteint pas la plaque de cuisson une fois leur pâtes-bolo cuisinée). Ça sort un album et ça tourne un peu, car certains jeunes adultes trouvent un certain intérêt dans cette musique car ils s’y attachent pour une raison obscure. Muncie Girls fait partie de cette catégorie. On se réjouissait un peu de ce ‘From Caplan To Belsize’, mais tout n’est qu’en vérité qu’une suite de titres musclés comme ta petite soeur qui s’est récemment mise à la danse, dont aucun ne sort vraiment du lot. Un album qui s’écoute une fois (on l’a écouté à maintes reprises et sommes sortis avec toujours ce même sentiment de vacuité, donc épargnez vos oreilles), et qui se range dans la catégorie de groupes sans âme, qui ‘auraient pu s’ils avaient essayé’.  

www.munciegirls.co.uk