Aucun texte alternatif disponible.
En ces temps troublés, les manifestations écologiques reprennent de plus belle. Faire pousser le blé, cultiver les petites fleu-fleurs et devenir un as du recyclage pour un environnement sain et durable. Et bien, malgré leur nom, Les Green (pour les intimes) ne sont pas, mais alors pas du tout, au cœur de ce système d’horticulture. Pourquoi ce nom alors ? Ben déjà c’est un jeu de mot et ensuite il faut reconnaître que « Les écolos adeptes de pornographie » ça fait trop long. Et surtout c’est pas le sujet ! Non, ce qui est intéressant, c’est la sortie de leur deuxième EP dans un p’tit combo LP/EP tout mignon et nucléaire…par sa couleur. En effet, le LP est vert. Pas un vert bouteille ou un vert pastel de catholique se rendant à un baptême. Non, non bien un beau vert émeraude, qui te nique les yeux quand tu le sors de sa pochette la première fois, les autres aussi, d’ailleurs. Tellement unique que juste pour le plaisir, tu vas le sortir-rentrer-sortir pleins de fois…je parle du vinyle bande de pervers. Si tu le fais très vite c’est encore mieux…toujours le vinyle, hein ! Donc pour le côté technique, « Jeux de Vilains » c’est un zôli produit que même tatie Jacquline sera fière d’écouter à l’heure du thé. Et magnes-toi y en aura pas pour tout le monde !

Note 4/5

Fiche CD :
The Green Fathers
Jeux de Vilains
Urgence Disk Records

https://www.facebook.com/thegreenfathersgeneva/