cd_eels

Avec son entrée tout en cuivre et en piano, le ton est donné. Mark Oliver Everett proposait au public, en cette soirée de juin 2014, de poursuivre l’aventure du récent et introspectif ‘The Cautionary Tales…’. Tout en moelleux et en boisé, l’Américain et ses acolytes plongeaient là dans près de vingt ans de répertoire et donnaient à ce matériel des airs de pépites dorées. Loin des ruades qu’on peut lui connaître, le gaillard démontre qu’il est d’une finesse sans limites. A chaque fois que l’on pense qu’il va se lâcher, il trouve moyen de réinventer son univers, passant d’un blues velouté, à une valse chevrotante, enchaînant avec une pop venteuse presque mécanique. Et c’est quand on n’y croit plus qu’il finit par laisser la cavalerie s’ébattre, avant de la reprendre en mains tendrement.

Cooperative Music

eelstheband.com

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.