Il y a eu la réforme de l’orthographe en France, voilà que l’idée s’exporte pour la langue anglaise avec Chyldren (oui oui cela s’écrit bien comme cela). Un groupe formé en 2018, qui vient de sortir son premier EP intitulé Creatures. Cinq titres d’une electro pop dark teintée de shoegaze et portée par la voix de Justine Marzack.

Dès le premier morceau, « Beautiful Rivers », on se retrouve à mi-chemin entre un vieux Eurythmics et Crystal Castles. Le beat est entraînant, la voix est glaciale et la mélodie se fait sa place dans notre tête. Sans surprise, c’est la chanson qui a été choisie pour le premier clip. Les autres morceaux sont dans le même style sans être aussi percutants. Si le groupe est récent, les musiciens sont déjà des artistes confirmés puisque l’on retrouve des anciens membres de Kruger et Abraham, ce qui explique sûrement cette dimension rock à un projet qui aurait très bien pu être orienté electro uniquement. Le mélange est efficace et la voix de Justine se marie bien aux compositions, dont le mix a été assuré par Magnus Lindberg (Cult of Luna). Chyldren sera en concert à Paris pour son premier concert le 20 février et s’il arrive à reproduire en live l’intensité de ses meilleurs morceaux cela va vite valoir le détour.

Note : 3.5/5

chyldrenband.com

A propos de l'auteur

Photographe | Journaliste

Articles similaires