TU VAS VOIR QUOI
Avec Marie, bassiste de Dog Days et bloggeuse pour FoodAndFuzz

En mai, fais ce qu’il te plaît! Tu peux te rouler à poil dans les pousses de colza, embriller un barbecue sur les bords de la Sarine ou descendre quelques cardoches à la Motta. Tu peux aussi prendre ta barque à moteur, démarrer en bas la basse (ville) et naviguer peinard jusqu’au lac de Schiffenen au fond duquel se trouvent les bains de Bonn, ancienne station thermale singinoise disparue sous les flots à la construction du barrage du même nom (que le lac donc). Les ‘Bad Bonn’ ne sont plus donc, sous leur forme originelle, mais le Bad Bonn lui, la tanière de Duex, le petit bar du bout du chemin, là-bas tout au fond, est plus vivant que jamais. Et sa grand Messe, la Kilbi ouvre la saison des festivals, comme chaque été depuis 1991. Au programme cette année, au milieu de cette programmation ultra pointue se trouve Sleep. Et quoi de mieux que du doom en mangeant un falafel ? Quoi de mieux qu’une petite brasse l’après-midi avant d’aller se faire asticoter le canal auditif dans des effluves certaines d’herbe évidemment légale? Les bains de Bonn revivront cette année, puisque sans mauvais jeux de mots, en mai, à la Kilbi, on ressort son sleep de bain. Oui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.