cd_the.clive.OK(BD)30

On commence par une mélodie fragile qui laisse perplexe aussitôt balayée par le punch incroyable des cinq gaillards et dès la première écoute, on imagine assez un live qui déchire. Les riffs lourds et bien construits entraînent aisément la tête de haut en bas, et pourtant les morceaux sont relativement bien aérés. Que ce soit en plein milieu d’un titre ou alors en guise d’introduction, on entend parfois une gratte acoustique passée dans une bonne reverb’ des familles remplissant l’espace à elle seule.

Les mélodies, très travaillées, restent facilement en tête, emportées d’une une voix juste et puissante, soutenue par des choeurs aigus typiques du style. À les entendre, on associe rapidement les cinq compères à leurs pairs, que ce soit The Arctic Monkeys, The Hives, Rival Sons ou même Wolfmother en grattant un peu.

D’aucuns resteront abasourdis devant les arrangements de cet opus qui, bien que faisant penser à du brit rock de prime abord, s’avère être un véritable bijou. Toutes les lignes disposent de particularités ne laissant en aucun cas l’auditeur indifférent et l’empêchant ainsi de s’ennuyer. La diversité des pistes vient s’ajouter à cet élément, chaque morceau ouvrant sur un univers encore plus complet que le précédent. Qu’il s’agisse de morceaux calmes ou alors tirant davantage sur un côté punky, ils sont tous dotés d’un petit plus original, un tremolo, un break de batterie monstrueux, une fuzz, bref… Nous avons là un contenu qui sonne pro pour un groupe professionnel en devenir alors les gars, posez tout de suite ce journal et allez vous procurer cet album. À vos casques !

www.the-clive.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.