cd_stray cats

Les Stray Cats furent au Rockabilly ce que les Sex Pistols furent au Punk. Musicalement parlant, parce que c’étaient des gentils, bien élevés et polis… Un plaisir en tout cas de retrouver Brian Setzer et ses deux complices (Lee Rocker à la basse, et Slim Jim Phantom à la batterie). Le groupe au sommet de son art et de sa force, deux concerts mémorables, Cologne en juillet 1981, et Loreley en août 1983, les deux dans le cadre du Rockpalast. Musicalement, cela reste toutefois limité, tout comme le jeu de scène, mais on le sait. Les morceaux se suivent et se ressemblent, mais curieusement, ce ne sont pas les titres-phares du groupe qui sont les plus intéressants, ni les mieux interprétés. Stray Cat Strut s’embourbe dans des vocaux pâlichons de l’intro, et Rock This Town, rallongé à huit minutes, semble ne jamais vouloir finir. On préférera les titres moins connus, à découvrir ou à redécouvrir, tels que le génial «Rumble In Brighton» ou les vieilles reprises des classiques du rock, genre «Oh Boy» ou «Somethin’ Else». Le trio est efficace, mais le vide est vite présent lorsque Brian Setzer s’amuse plus à danser qu’à jouer, ou à faire des pirouettes… ne reste alors que la basse, une caisse claire et une grosse caisse!

FICHE CD
Live At Rockpalast (2 CD + DVD)
WDR Media Group, Cologne / Mig-Music GmbH
www.briansetzer.com