Cette année ne sera peut-être pas si pourrie que ça si les formations romandes se mettent à nous gratifier de plaques du même gabarit que cette première trace sonore fomentée par le trio d’Yverdon. Pas franchement composé de néophytes puisqu’articulé autour d’individus ayant œuvrés au sein de Make Me A Donut et de Way Of Changes, le trio pratique un metal progressif organique, burné et millimétré qui flirte avec l’œuvre du grand Paul Masvidal avec la froideur du registre instrumental en sus. Incroyablement fluides, les riffs de haute voltige de Théo serpentent avec maestria sur une texture rythmique assurée par la basse de Nathan, remarquablement mixée, et la batterie de Joan qui claque avec la précision d’un sniper. La puissance ainsi que la virtuosité dominent sur cette incroyable tuerie de quatre titres qui frise la perfection !


www.pollenband.ch

A propos de l'auteur

Articles similaires