Que peut-on s’attendre à un nouveau Morrissey ? Eh bien que l’ex-Smiths reste 
un personnage déconcertant, parfois ridiculement populiste, mais surtout un auteur inspiré et poétique.
Son onzième rejeton ‘Low In High School’ sort sur un nouveau label : Etienne, qui est une filiale de BMG. Nouvelle maison de disque, nouvel album… On aurait pu penser à une petite révolution. Mais on se retrouve ici en terre connue. Moz reste fidèle à lui-même sur  »Low In High School ». Il nous propose son côté rocker électrique, sarcastique et engagé qui côtoie son double crooner, à l’apparente douceur, mais aux sujets plus dramatiques. Avec le producteur Joe Chiccarelli (U2, The White Stripes, et même le dernier Flogging Molly), le duo a même décidé d’ajouter un côté plus latin sur certains arrangement et rythmiques qui ne seront pas forcément de tous les goûts. Quoiqu’il en soit, « Low In High School » se révèle être un disque renfermant quelques petites (parfois entêtantes) pépites, et surtout fier comme un Moz.

Note : 3.5 / 5

www.morrisseyofficial.com