L’album rap-metal du mois commence fort et étale direct des riffs punchy, très djent, avec de gros effets de guitare et du DJ. Le chant rappé, énervé mais pas si rapide sur les couplets, laisse place à du growl bien grave poussé sur les refrains et les breaks. Côté mélodies, ça sent parfois l’influence hardcore de loin – quand ce ne sont pas des bends graves. Ils ont condensé presque tout leur savoir-faire dès le premier morceau, mais à partir du quatrième apparaissent des sons plus frais, plus teintés de fusion, un p’tit coup de reggae, presque entre RatM et Cypress Hill, avec des textes pas très gais. La compo varie peu : jusqu’à la fin, refrains et breaks sont toujours aussi lourds, entraînants, nerveux et entrecoupés d’arpèges à la guitare, d’accords ou de sons électro pour assurer la fusion du tout.

mindcollision.com

Note : 4/5

Auteur : Alain Foulon

A propos de l'auteur

Articles similaires