KISS + STORACE – Hallenstadion, Zurich – 7 juillet 2022

Jeudi au Hallen, il fait bon chaud quand à 21 heures, la lumière s’éteint avec un petit Led Zep dans les enceintes. L’ambiance monte d’un cran avec la fameuse video d’introduction et la phrase tant attendue : You wanted the best You got the best , The hottest band in the World … KISS

Et la machine se met en route, le rideau tombe et Detroit Rock City se transforme en Zurich Rock City. Paul glisse un « hello Zurich », les fans hurlent et c’est parti pour 2 heures de spectacle car oui Kiss, ce n’est pas de que la musique, il y a un tout un arsenal pyrotechnique, des flammes, des fumigènes, etc.

Aucun temps mort, cela s’enchaine avec Shout It Loud puis Deuce. Sur War Machine, Gene crache du feu. Cela va très vite et on a droit à des solos de guitare, puis de batterie et même un solo de Gene Simmons en mode vampire. Du pur Kiss.

Paul survole ensuite le public pour se poser sur une mini scène pour Love Gun avant que I Was Made For Lovin You n’arrive.

Tous les connaisseurs savent que c’est bientôt la fin quand débute Black Diamond et la fameuse chanson Beth avec Eric au piano au centre de la scène

Pour le final, Rock N’Roll All Nite, les confettis et les flammes sont tellement nombreux que l’on ne voit plus la scène.

Au final, 23 chanson avec juste un regret, que la setlist ne change pas d’une date à l’autre sur cette tournée.

Texte : Daniel Godfroid

Photos : Joseph Carlucci

Related Posts