L’emballage est aussi soigné que le premier album : qu’on parle de leurs visuels, leurs clips, ou leurs concerts, Jungle assure. Et une fois la paquet ouvert, le contenu est plus encourageant encore. ‘For Ever’, plus dansant, se distingue aussi par un rejet flagrant des morceaux remplissages – à part ‘Julia’ il n’y avait pas grand-chose à tirer de la deuxième face du prédécesseur. Le succès mérité du single ‘Happy Man’ annonçait le ton et la qualité d’un album qui saura surprendre son auditeur, que ce soit avec les percussions tribales de ‘Smile’, ou les rythmiques trip-hop de ‘Cosurmyne’. Le tout servi avec ces voix haut perchées évoquant les 80’s, qui permettent à Jungle de détonner élégamment dans le paysage musical actuel. [Louis Rossier]

www.junglejunglejungle.com

Note : 4/5

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.