Voilà un exercice qui n’est jamais facile pour un groupe : réinventer de manière pertinente les grands classiques de son répertoire tout en ne dénaturant pas l’œuvre original. Défi compliqué mais relevé avec brio. Attention vous avez là véritablement une réinterprétation en mode classique. Un quatuor de cordes rejoint Ian Anderson. C’est le claviériste du groupe John O’Hara qui lance l’idée, celui-ci étant compositeur et arrangeur pour certains opéras. En effet, la beauté du résultat pourrait s’approcher d’un Bach et consort à son époque. Ici tous les marqueurs de la ‘grande musique’ sont présents. Tant de vieux tubes repris de très belle manière avec entre autres un magnifique ‘We Used to Bach’, un magique ‘Aquafugue’ et ses notes emblématiques.

5/5

http://jethrotull.com