Les fans de la série Vikings sont à l’affût : Einar Selvik, responsable d’une bonne part de la B.O., revient avec son acolyte Ivar Bjørnson pour une nouvelle galette qui fleure bon le vent du nord ! Après ‘Skuggsjá’, ils promettent un deuxième voyage au croisement des univers sonores de leurs groupes respectifs, naviguant entre le black/prog d’Enslaved et le dark/pagan de Wardruna. Les instruments traditionnels (des lyres et des lurs !) et les chœurs nous transportent dans une atmosphère mystique et organique. S’il ne fallait retenir qu’un titre, ce serait ‘Oska’, plus enjoué avec ses accents jazzy Mais pourquoi choisir, quand le reste est si bon ? Avec ‘Hugsjá’, qui pourrait se traduire par « regarder en soi », ils nous offrent un voyage sublime, à fleur de peau jusqu’aux confins de la conscience.

facebook.com/IvarBjornsonEinarSelvik

Note : 5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.