Au menu de ma soirée aux Francomanias de Bulle jeudi 29 août 2019


 

Première entrée servie dans la Cour du Château

Une pop fraîche nommée Clair Laffut

 

Seconde entrée sur la Place du Marché

Un duo d’artistes au synthé et guitare un peu 90’s

The Broots

 

Premier plat dans la Cour du Château

Mélange anglo-oriental pour Camélia Jordana

Mixer les styles et les langues a ravi les spectateurs présents

 

Second plat sur la Place du Marché

Duo de guitares métalliques rutilantes sous les spots avec The Two

Une recette originale 100% pur blues

Avec ou sans la ténébreuse voix de Mr Nanette, un délice pour les papilles auditives

Le public en est resté bouche-bée, moi aussi.

On en aurait bien repris un supplément, mais il fallait garder de la place pour la suite.

 

 Le dessert est servi à l’Hôtel de Ville

Un excellent dessert qui mérite qu’on s’y attarde un peu

Je m’attendais à une session tout en douceur pour bien finir ma soirée en Gruyère, mais

C’est carrément un trio de glaces aux saveurs Pétillant-Energique-Rock’n’roll auquel on a eu droit

Car oui, Lou Doillon nous a proposé un plat surprise rock, mooonstre rock comme on dit dans le coin

Un set avec quasi toutes les chansons au rythme accéléré et agrémentées de deux guitares électriques

Carte blanche pour les guitaristes qui ne se sont pas fait prier pour se lâcher.

Un concert animé avec un publique bondissant qui a pu souffler un peu pendant un planant ICU.

Elle twiste, joue, plaisante et, cerise sur le gâteau,

 finit en tout en autodérision dans une robe rose pailletée kitsch à souhait à huit nœuds.

 

 

Texte et photos par Lulu Maugeon / Redbabi Photography

www.francomanias.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.