Pour fêter ses dix ans d’existence, quoi de mieux que de sortir un nouvel album ? On peut dire que les fans du groupe l’attendait, étant donné qu’il ne s’agit que du second effort des Fribourgeois. Enregistré par leurs soins, mixé en Grèce, masterisé dans le canton de Berne, sans oublier un artwork créé par un Américain, autant dire que le quatuor a bien fait les choses. Dès les premières notes, on sent l’agression que l’on subira pendant quarante minutes environ. Si le groupe œuvre dans le brutal death, celui-ci y ajoute aussi quelques petites touches bien délicates afin de rendre l’écoute très agréable. On peut commencer par évoquer la dualité des voix, une gutturale et une hurlée, qui offre un très bon contraste dans les vocaux. Les parties rythmiques sont ce qui ressort le plus de ce « Discipline ». Celles-ci passent du blast beats proche du grind à des passages plus lents proche du slammy de la vielle école, sans oublier quelques touche thrashisantes. D’ailleurs, on peut sans autre ranger (pour ceux que ça intéresse) le groupe dans cette mouvance old school, bien qu’il apportent des touches de modernité bienvenues. Brutal, sans concession, rentre-dedans, avec des variations dans les vitesses d’exécution au sein d’un même titre et l’ajout de petites intros glauques qui mettent directement dans l’ambiance. C’est touché.

calcined.ch

Note : 4.5/5

Auteur : Domenico Troilo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.