Une affiche comme celle-ci promet une soirée intense, et hier soir, l’X-Tra de Zürich a tremblé. Le grand cube s’est rapidement rempli pour venir applaudir les Canadiens de Counterparts. Le public transpire son enthousiasme et s’échauffe grâce à quelques exercices invisibles de saut à la corde et de courses à pieds circulaires, sans non plus donner tout ce qu’il a.

Le changement de scène se fait rapidement et on accueille avec un peu d’avance While She Sleeps. Comme à leur habitude, les Anglais se donnent à 200%, Lawrence Taylor n’hésitant pas à se jeter dans la foule à plat ventre après seulement quelques minutes. Toute la salle reprend en chœur les refrains fédérateurs de ‘Hurricaine’ ou ‘You Are We’. On a rarement vu un groupe tant dévoué à son public, c’en est presque inexplicable.

L’excitation est à son comble quand les lumières s’éteignent, lançant l’intro d’Architects. Encapuchonné d’un sweatshirt Counterparts, Sam Carter et sa bande entrent en scène devant une foule en délire. On entend presque plus les fans que le groupe à certains moments, tant ceux-ci s’égosillent pour démontrer leur amour au groupe. Le set est énergique et le partage entre la scène et la fosse magique. Le chanteur nous offre un discours inspirant sur l’état de notre monde, l’unité dont nous devons faire preuve, mais également sur le fait que Trump sera bientôt en Suisse et qu’il faut en profiter pour lui dire ce que l’on pense, avant d’entamer ‘The Devil Is Near’.

Ce qu’on retiendra de cette soirée sera certainement cette alchimie si forte entre les musiciens et leurs fans, une atmosphère qui fait chaud au cœur.

www.goodnews.ch

www.architectsofficial.com

www.whileshesleeps.com

www.facebook.com/counterpartsband

Toutes les photos du concert pour vous -> ici 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.