zic_velvet.two.stripes.OK(BD)

Elles étaient trois Saint-galloises et une boîte à rythme, les voici désormais quatuor. ‘VTS’ est le fruit de trois années de travail et de concerts ininterrompus. En augmentant la cadence et parcourant la scène rock suisse de long en large, leur blues rock entêtant vous parviendra forcément dans les oreilles.Vous avez déjà écouté leur nouveau single ‘Mad Machine’ ? Aussi revigorant qu’une lampée de whisky !

Quel effet cela vous fait d’avoir enfin un véritable album à défendre ?

C’est vraiment génial ! Nous avons mis un bon moment avant de le sortir (ndlr : leur EP ‘Supernatural’ est sorti en 2012), et maintenant que c’est fait, on peut enfin se consacrer à travailler de nouveaux morceaux. Je n’aurais jamais pensé que le processus serait aussi éprouvant, mais pour moi, le résultat final ne pouvait être meilleur. C’est un album complet et très bien finalisé. Nous en sommes vraiment très fiers.

Vous avez accueilli un batteur en chair et en os : l’arrivée de Carlo Caduff (And Her Name Is Violet) a-t-il modifié vos morceaux ou a-t-il amené juste un peu de virilité?

Carlo est arrivé une fois que les morceaux étaient terminés : nous n’avons donc rien modifié. Nous n’avons pas non plus décidé d’avoir un homme plutôt qu’une femme à la batterie. Nous avons simplement choisi la personne qui nous convenait le mieux. Notre groupe n’est pas ‘un groupe de filles’.

Vous êtes un des rares groupes helvétiques à avoir un côté très sexy. Vous y pensez lorsque vous composez ?

Être sexy dans notre son n’est clairement pas un but en soi. Tout ce que nous aimons, c’est faire nos morceaux et ainsi montrer notre amour pour le blues et le rock’n roll. C’est peut-être ça qui rend notre groupe, comme tu le dis, ‘sexy’. La passion rend sexy.

Quels seraient les trois mots que tu utiliserais pour définir Velvet Two Stripes ?

Brut, nerveux et bruyant.

Comment voyez-vous la musique suisse actuelle?

Récemment, ça grandit beaucoup de partout. Il y a de plus en plus de bons groupes. Il y a également beaucoup plus de soutien pour qu’un groupe helvétique puisse jouer à l’étranger.

Vous avez récemment ouvert pour Brody Dalle en Allemagne. The Distillers faisaient partie de votre discographie quand vous étiez jeunes? D’ailleurs, elle vous a invité à reconduire l’aventure pour sa tournée européenne à venir…

Pour être honnête, les Distillers n’ont pas bercé notre enfance. On écoutait plutôt des groupes de blues et de rock du style Crosby, Stills & Nash et Led Zeppelin.

Cliquez ici pour participer au concours !

Cliquez ici pour participer au concours !

 FICHE CD
‘VTS’
Label: Snowhite Records

www.velvettwostripes.com