chikitas -wrong motel

The Chikitas, tu dois être un peu loco si t’as jamais entendu parler des deux gonzesses. Non seulement parce que la presse suisse en est follement amoureuse, mais également car elles doivent détenir le palmarès du groupe helvétique ayant le plus tourné en 2015 (Eluveitie et Gotthard non-compris). Après un tonitruant second album ‘Distoris Clitorsion’ et un Swiss Live Talent Award pour leur addictif ‘Lalalala’, les revoici sur la route avec ‘Wrong Motel’, enregistré par Jim Waters dans le désert d’Arizona. Plus crade et poussiéreux que leur prédécesseur, on se reçoit douze titres dans les gencives, portés par un ‘Hi Lady’ qui ne laissera personne immobile. Une batterie décemment plus acérée, une palette vocale élargie, le duo a fait du chemin depuis leur première répète en 2011.  Chacun d’entre nous aura une chanson préférée (pouvant parfois varier selon la météo), mais une fois cet album lancé dans nos enceintes, difficile de ne pas le laisser tourner en boucle. On aime probablement la voix de Lynn Maring s’enflammer sur ‘Sucker Creep’, ou le groove mortel de Saskia Fuertes sur ‘Wrong Motel’ et ‘Run Away To Byron Bay’, ou le duo nous envoyer des titres festifs venant de nulle part (‘My Playground’, ‘Spin Around You’) on adore ces teintes sauvagement riot-grrl, qui auraient néanmoins mérité une production un poil plus propre pour accrocher les auditeurs les plus réticents à la première écoute. En revanche une chose est sûre, ‘Wrong Motel’ est taillé pour le live, et c’est là où les deux genevoises prennent toute leur ampleur.

https://www.youtube.com/watch?v=9SK0nCRxhTE

FICHE CD
Wrong Motel
Deepdive Records
www.thechikitas.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.