Skunk Anansie

Après avoir revisité il y a deux ans son répertoire pour le glisser sur scène dans le costume sobre et soyeux de l’acoustique, voilà que le combo anglais s’essaie à une nouvelle norme vestimentaire pour sa prochaine venue en Suisse, l’électro. Bien heureusement le choix des musiciens ne s’est pas porté sur le style scintillant et boutonné d’une certaine clique française, ni celui fluo et pomponné façon petits pois noirs. Non, ici la coupe propose quelque chose de plus élimé et rugueux, entre le jeans troué d’Aphex Twin et les piercings de Prodigy. En fait, connaissant Skin on ne peut qu’être persuadé d’une chose, sa nouvelle garde-robe, elle se l’est imaginée toute seule. Et ‘Anarchytecture’ en est la meilleure preuve. La galette que Skunk Anansie va défendre sur scène, sombre et capiteuse, fait la part belle à des lignes vocales puissantes. Oui, l’électro s’y glisse bien un peu partout, mais subtilement. Et sur scène cette nouvelle donne métronomique va sans conteste faire des étincelles comme le groupe sait si bien le faire depuis des années.

www.x-tra.ch

www.docks.ch