Attention vent de fraîcheur en vue, et on ne parle pas ici de canicule, juste de nouveauté à découvrir. A moins d’être un fan acharné du rock brut et direct de Mike Kerr et Ben Thatcher, probablement que les titres ‘Boilmaker’ et ‘King’ ne vous disent pas grand-chose. C’est pourtant un signe bien concret que les deux musiciens n’ont pas lézardé ces temps sur une quelconque plage de bord de mer. Placés au milieu de la setlist du concert de Wiesbaden, le 23 juillet dernier en ouverture de la tournée estivale de Royal Blood, ces deux nouveaux titres sont les pistes les plus sûres menant au très attendu troisième album du groupe.

Alors qu’encore tout récemment essayer d’en savoir plus sur l’arrivée du successeur de ‘How Did We Get So Dark’ sorti en 2017 ressemblait à une question sans réponse, voilà assurément que les choses se précisent. Mieux les images captées lors de ce concert inaugural montrent que le duo s’est élargi pour la scène et semble bien vouloir poursuivre son évolution autant musicale que sonore. Avec l’assurance d’une soirée forte en énergie bicéphale et cassures rythmiques, l’idée d’en découvrir peut-être même un peu plus est une autre bonne raison pour les heureux détenteurs de billets pour le concert lausannois (sold-out) de se réjouir. Et pour les autres, reste à sauter dans le train pour Zurich et à rugir de plaisir le lendemain en open-air. Claque et surprise en perspective.

www.docks.ch