packshot

©Rival Sons

Deux ans après Great Western Valkyrie, les Rival Sons sont de retour avec Hollow Bones. Et quel retour ! Voilà un album qui, s’il s’inscrit dans la tradition sonique blues rock des californiens, réussit toutefois à surprendre suffisamment pour que l’on ne puisse que s’incliner devant l’évidence : ce groupe a un talent insolent. La surprise en question provient du fait que cet album est plus frais, plus aéré, et sûrement plus varié que les précédents. Mince, il y a même un clin d’œil à Pink Floyd sur un titre (‘Fade Out’, en l’occurrence) ! Bref, du premier titre (‘Hollow Bones Pt. 1’, certainement le plus typiquement Rival Sons) au dernier (la très délicate ballade ‘All That I Want’), il respire à pleins poumons. Un peu comme si les membres du groupe avaient fait voler les redingotes qu’ils portaient sur la pochette de Great Western Valkyrie et qu’ils avaient enregistré cet album chemise ouverte, manches retroussées.

Maintenant, reste à voir si c’est grâce à ce disque que les Rival Sons accéderont à la reconnaissance du grand public, qui leur tend les bras depuis un moment mais qu’ils n’ont pas encore complètement embrassée. C’est tout le mal qu’on leur souhaite avec ce qui est – déjà – leur cinquième album depuis 2009. Espérons que leurs tournées récentes avec Deep Purple puis Black Sabbath leur serviront d’ultime tremplin. Car ils arriveront au sommet tôt ou tard ; cela semble acquis. Alors pour le bien de tout le monde, autant que ce soit tôt. Histoire de montrer qu’on peut encore réussir avec une attitude 100% authentique. Bon sang, les mecs : vous êtes une bouffée d’air frais pour le rock.

FICHE CD
Hollow Bones
Earache Records
www.rivalsons.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.