Rock’n roll et whisky à Moudon

Les ambassadeurs du rock n’roll sudiste sont de retour en Suisse et ils font halte aux Prisons de Moudon ! Comme à leur habitude, ils ne viennent pas les mains vides : le stand de merch est rempli des objets les plus divers, allant des classiques t-shirts et badges aux magnets pour frigo et à l’étui isotherme pour canette en passant par la bouteille (vide) de Jack Daniel’s dédicacée.

Après une première partie assurée par les rockeurs genevois de Mudcats, c’est devant un public acquis à la musique de son groupe que Blaine Cartwright peut saluer « Good evening, motherfuckers! » et attaquer avec les gros titres de la tournée anniversaire, issus principalement des albums ‘Say Something Nasty’ et ‘High as Hell’, pour enchaîner sur ‘Pussy Is Not A Dirty Word’ (« do you hear me ? Pussy is not a dirty word ! »). Ils ont beau se trouver dans une petite salle pas forcément adaptée aux jeux de scènes dont ils ont l’habitude, Nashville Pussy assure, notamment grâce à la performance de la guitariste Ruyter Suys. Cris et gorgées de whisky entre deux solos de guitare, le son explose et on en redemande. Revenez quand vous voulez, Nashville : le canton de Vaud est réceptif au rock géorgien et il est prêt à vous accueillir. [Pauline Brandt]

Nashville Pussy