Etrange climat dans lequel nous vivons, où la planète est d’un calme olympien suspicieux. Comme lorsque l’on sait que l’orage n’est pas loin. Les Canadiens de Metz l’ont bien compris et ralentissent le tempo pour leur troisième album ‘Strange Peace’, un ‘alliage entre la paix et le chaos’. Enregistré en condition live dans le studio du trop célèbre Steve Albini, le résultat final n’emballe pas d’emblée comme leurs précédents efforts, mais charme grâce à des élans musicaux inattendus, des improvisations bienvenues et un sentiment de chaos maîtrisé. On a ici plus affaire à un groupe qui expérimente qu’un travail mûri et conçu de manière calme et réfléchie. Le plus grand regret est ce manque de mordant dans ta gueule, que seul nous propose le titre d’introduction ‘Mess of Wires’.
Note : 2.5/5
www.metzztem.com