KINDA AGENCY – une grande famille

Created with RNI Films app. Preset ‘Agfacolor 40’s Aged’

Faisons de la place à ceux qui vous font découvrir vos futurs groupes préférés ! Ici, rencontrons Denise de KINDA Agency, basée à Milan, pour nous parler de son travail chez KINDA. Papa Roach, Enter Shikari, Silverstein, Sum41, All Time Low, The HU, si vous avez entendu parler de ces artistes, c’est probablement grâce à KINDA et leur travail acharné. Chapeau bas.

Qui êtes vous?
Je m’appelle Denise, je fais partie de l’équipe PR (relations presse) à KINDA Agency. Je ne suis pas très bonne pour me décrire, mais je pense être la plus organisée de l’équipe, ce qui est complètement à l’opposé de ma vie privée! Je n’ai pas d’antécédents professionnels, ce qui me rend très ennuyeuse, mais cela veut également dire que je fais partie de ces rares personnes qui ont pu commencer leur carrière directement dans la musique. Mais c’est toujours difficile de décrire mon travail à mes grands-parents.
Pour ce qui est de KINDA, nous sommes une compagnie de relation presse basée à Milan, mais nous sommes également bien plus que cela! Nous faisons beaucoup de marketing, bref tout ce qui aide un groupe et un label à atteindre une plus grande audience et générer plus de fans. Chez KINDA, nous travaillons sur plusieurs niveaux : sites musicaux, plateformes online, magazines musicaux, et même la radio pour atteindre les gens sur les ondes plus traditionnelles. Récemment, nous avons entamé un travail avec tout ce qui est digital et influenceurs. Cela aide les musiciens à devenir viral sur TikTok ou Instagram par exemple. Bref, en quelques mots, nous passons la majorité du temps derrière notre ordinateur à expliquer aux gens pourquoi ce groupe est génial. Et sans oublier tout ce qui est street marketing, où nous travaillons le marketing musical sous tous les angles.

Quand as-tu commencé à travailler chez KINDA ?
En 2015. J’étais encore à l’université et je cherchais de quoi m’occuper en allant à des concerts, écrivant pour des magazines musicaux, et en travaillant pour une salle de concert à Milan, malheureusement fermée depuis. La majorité des groupes dont nous nous occupons ont joué dans cette salle lors de leur passage en Italie. J’ai toujours adoré la musique et j’ai toujours été à l’aise dans l’interview des musiciens, donc j’ai toujours été, d’une certaine manière, en lien avec la scène italienne. C’est ainsi que je suis rentrée en contact avec Walter, qui m’a dit qu’il cherchait une stagiaire pour sa compagnie. Cela tombait bien car je devais trouver un stage pour terminer mes études, et tout est parti de là.

Quel est ton artiste préféré avec lequel tu as travaillé ?
A travers l’histoire de l’agence, nous avons travaillé avec plein de groupes qui, d’une certaine manière, deviennent nos groupes préférés. Tout le monde au bureau te le dira ! Pour ma part je dirais Four Year Strong, Sum41 car ce sont des personnes merveilleuses sur la scène et hors de scène, mais la liste est interminable. Nous avons de la chance d’avoir travaillé avec des musiciens très dédiés à leur musique. Nous sommes devenus de bons amis avec pas mal d’entre eux – Can’t Swim, Counterparts, Seaway, Void of Vision et plus encore ! Je suis heureuse de me considérer comme leur amie, et ils ne me détestent pas trop si je leurs envoie trop d’emails !

D’après toi, qu’est-ce qui fait que KINDA sort du lot ?
La plupart des compagnies de PR se focalisent sur un pays en particulier, mais nous avons en tête d’être une agence qui se répand dans chaque pays d’Europe. De plus, nous nous dépla4ons pas mal et somment autant connus en Allemagne, en France, en Suède, en Pologne, que dans nos quartiers généraux en Italie.

Si tu ne travaillais pas dans la musique, que ferais-tu ?
Honnêtement, je ne pourrais pas me voir dans quoi que ce soit d’autre. Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose, car cela signifie également que je n’ai pas de plan B. J’ai un papier en Communication et Relations Publiques, donc probablement quelque chose dans cette veine ? Mais je pourrais également être gérante de boulangerie, qui sait ?!

Et pour finir, décris ton affiche de festival de rêve !
Difficile à l’imaginer – il y aurait mes groupes préférés, mais également des artistes que j’aime sans l’avouer, et pas mal de styles musicaux se mélangeraient ! Je dirais My Chemical Romance car je ne les ai jamais vu jouer, Jonas Brothers pour me rappeler mon adolescence, et The Front Bottoms et Modern Baseball car ce sont deux de mes groupes préférés. [LN]

www.kinda.agency

Related Posts