Lorsque l’on regarde la couverture de cet EP ainsi que les titres donnés à quelques chansons, on comprend vite qu’Invouta ne fait pas dans la dentelle et que le groupe est direct dans ce qu’il dit et pense. Encore une fois, dans le genre doom/sludge/stoner à tempo très lent, la Suisse montre qu’elle n’a rien à envier aux autres ! En effet, les Fribourgeois, qui, soulignons-le, chantent en français, créent des riffs avec un groove pesant à souhait et qui vous martèlent le crâne avec des grattes et une basse, basse de chez basse. Le tout est servi avec des riffs et des solos bien construits, bien que le genre ne soit pas d’une technicité ultime. Il ne s’agit pas d’une critique négative, mais d’un fait. Invouta cherche avant toute chose à tout défoncer, à tout démolir et avec cet EP, il atteint parfaitement son objectif. 

Note: 4/5

Auteur: Domenico Troilo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.