Le chanteur britannique Tony Mills, ancien membre des groupes Shy et TNT, rejoint les vétérans du heavy metal italien Crying Steel.

Le nouvel album en préparation s’intitule ‘Stay Steel‘ et sortira le 15 juin 2018 via Pride & Joy Music.

Crying Steel est formé en 1982 à Bologne sur les cendres du groupe ‘Wurdalak par Alberto Simonini, Angelo Franchini (ex Wurdalak) et le chanteur Luca Bonzagni.

Début 1983, avec l’arrivée de Luca Ferri à la batterie et Franco Nipoti comme second guitariste le groupe sort leur première démo, qui sera suivie de l’EP ‘Crying Steel‘ en 1985.

Durant les deux années qui suivent, le groupe intensifie ses activités live à travers l’Italie et joue aux côtés de Motörhead et Twisted Sister au Heavy Metal Festival de Bologne en 1986. Le premier LP du groupe, intitulé ‘On The Prowl‘ sort en 1987 et est un album révolutionnaire pour le heavy metal italien.

Après plusieurs changements de line-up et une longue pause forcée, le groupe semble renaitre en 2007 avec son album ‘The Steel Is Back‘. Décidément abonné à la malchance, le groupe se voit amputé d’un nouveau membre en 2013, puisque leur chanteur, Stephen Palmonari, décide de quitter le groupe, seulement deux mois après la sortie de leur 3ème opus ‘Time Stands Steel‘.

Un nouveau chanteur est donc recruté en la personne de Ramon Punch Drunk. Le groupe se produit en 2014 au Wacken Open Air et célèbre (avec un peu de retard) ses 30 ans en 2016. Peu après, le groupe annonce que Mirko Bacchilega est désormais le nouveau chanteur du groupe.

Stay Steel‘, est ensuite annoncé, avec la présence vocale de Tony Mills, ex-Shy et TNT et une des meilleures voix rock de la scène internationale.

Stay Steel‘ sortira donc le 15 juin prochain via Pride & Joy Music.


Plus d’informations sur :

facebook.com/CryingSteel
cryingsteel.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.