©Menzingers

Ce qui est énervant dans le punk, c’est cette manie de classer les groupes dans les catégories ‘punk’, ‘pas punk’ ou ‘ces vendus ont signé sur un gros label’. Mais on se demandait quand même si ‘Rented World’ était juste une pause récréative ou un véritable changement de direction, et ‘After the Party’ nous donne la réponse : le groupe continue sur la même voie que sur l’album précédent, à savoir un chant moins tranchant et un son globalement plus pop.

Ce qu’on veut dire, c’est que certains titres pourraient carrément figurer sur la B.O. d’un ‘teen movie’. Beaucoup de groupes s’assagissent avec le temps, et c’est bien le cas ici ! Les treize titres gardent toutefois ces allures d’hymnes qui sautent aux oreilles et quelques refrains aux ‘shalalala’ entêtants.

The Menzingers
After The Party
Epitaph Records
www.themenzingers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.