©Symphony X

Dans le fond, ‘Underworld’ est un superbe album si on oublie les précédents titres du groupe. Symphony X pour moi c’est tellement épique, que le nom du groupe devrait être la définition du mot ‘épique’, que leur chansons ne devraient pas tenir sur une face de vinyle, tellement épique que … Bon ok, je m’emballe. Mais là, le groupe de mon adolescence m’attriste un peu avec ce ‘Underworld’ : 11 titres durant en moyenne 5 minutes 30 chacun. Malheureusement, ce n’est pas mon seul regret : la violence et la lourdeur laissent place à la technique ‘m’as-tu-vu’, les passages émouvants laissent place à des power ballades mollassonnes. Mais, tout n’est pas à jeter, certains refrains donnent envie de partir en guerre contre les démons, certaines mélodies sont splendides, et les quelques passages prog ‘malades mentaux’ font toujours sourire. Le constat n’est donc pas alarmant, Symphony X n’est pas mort, mais ‘Underworld’ n’est de loin pas l’album de leur carrière. En espérant pouvoir découvrir à nouveau des morceaux dépassant les limites temporelles de l’entendement.

FICHE CD
Underworld
Nuclear Blast
www.symphonyx.com

Cliquez ici et découvrez également notre interview avec Symphony X !