Lors de son inattendu retour aux affaires en 2017 après un hiatus de plus de 10 ans, Nostromo avait clairement annoncé son intention d’enregistrer de nouvelles chansons. Chose faite avec ‘Narrenschiff’, EP 6 titres sorti en début d’année.

Enregistré avec l’aide de Johann Meyer (Gojira) et inspiré par la Nef des Fous du poète Sébastien Brant, ‘Narrenschiff’ est une vraie bombe sonore terriblement agressive. Pas une seule seconde de répit pendant 6 morceaux totalement asphyxiants. Nostromo tient à reprendre la place du patron trop longtemps laissée vacante et cela s’entend. Le mix de cet EP est un modèle du genre, surtout pour les parties voix et guitares. Les deux derniers titres laissent entrevoir des variations et nuances bienvenues qui devraient se concrétiser sur le prochain album.

Notre interview avec Javier (chant) et Max (batterie).

Note : 4/5

facebook.com/nostromofestival

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.