Rendez-vous à la Z7 pour un concert exclusif de Cradle of Filth, ceux-ci fêtant les 20 ans de leur album phare ‘Cruelty and the Beast’ par une mini-tournée de quelques dates printanières en Europe. Arrivés à la salle, le premier constat que nous pouvons faire est le peu de public présent pour ce live hors du commun. Dommage pour les groupes jouant ce soir, mais en connaissance de cause, le public de la Z7 est toujours bien motivé.

Cela a été prouvé déjà lors de la première partie, ACOD. Groupe provenant du sud de la France, et qui n’a pas hésité à remplacer sur une levée de pied The Spirit. Malgré une certaine fatigue ressentie, le groupe a tout donné, sollicitant le public à maintes reprises et le captivant avec un death black metal puissant. Ils se sont d’ailleurs prêté au jeu d’une interview complètement improvisée que vous pourrez retrouver bientôt ici ! ACOD est à garder sur votre radar en tout cas.

Viens ensuite Cradle of Filth, nous mettant dans le bain directement en nous balançant une intro bien vintage. Le groupe a subi beaucoup de changements de line-up au fur et à mesure des années, laissant Dani Filth comme seul membre fondateur. Dans leur cas, cela leur a donné un nouveau souffle salvateur, remontant sur scène avec une nouvelle énergie. Malgré quelques craintes de notre côté avant le concert, la voix unique de Dani Filth était elle aussi de retour de sa traversée du désert.

Avec des titres comme ‘Cruelty Brought Thee Orchids’, ‘The Twisted Nails of Faith’ ou ‘Wester Vespertine’ tiré de leur dernier album ‘Cryptoriana – The Seductiveness of Decay’, le concert est très bon. On sent toutefois que les membres sont beaucoup plus à l’aise avec les titres plus récents, s’identifiant entièrement à la musique.

Une nouvelle bonne soirée à la Z7, et on en profite pour remercier toute l’équipe qui a assuré de début à la fin.

Texte par Mélanie Follonier et Jérémy Vaucher

www.z-7.ch

©Daily Rock / Cradle of Filth / Z7, Pratteln / 26 avril 2019