Le Knights Call de ARP a fait halte samedi 7 juillet 2018, au Z7, Pratteln…

Début du concert à 21 h 30 précises, entrée sur scène des cinq musiciens qui, visiblement, ont retrouvé toute leur pêche par rapport à la tournée de 2012, où ils reconnaissaient eux-mêmes être fatigués. Axel avait annulé l’interview qu’il devait me donner, pour se reposer un maximum à l’hôtel avant le concert. Le show débute par ‘The Medieval Overture’ (Intro) puis ‘The Wild And The Young’, deux extraits du dernier album. Johnny a une pêche d’enfer, semble toujours à moitié en transe, court sans arrêt d’un bout de la scène à l’autre, danse, et mime les instruments. De plus, sa voix est toujours intacte. Un déferlement de tubes : ‘Fool Fool’, ‘Oceans Of Time’, ‘Long Live Rock'(du dernier album), ‘Mystica’ (avec un solo de batterie époustouflant de Bobby Rondinelli mais un peu long tout de même), puis un solo également de Ferdy Doernberg (claviers), ‘Carousel’ et, en rappel, ‘Tear Down The Walls’ et ‘Rock The Nation’. Un groupe soudé dont les musiciens sont complices, et bien entendu, un Axel Rudi Pell en super forme ! Le groupe nous surprend à chaque fois en se renouvelant sans cesse. Cette année par exemple, abandon des medleys à rallonge n’en finissant pas, avec des reprises de groupes phares certes, mais quel était le but, ARP ayant tellement de tubes à jouer.

www.z-7.ch

Photos ©Jacky Beauverd

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.