The View Electrical est un duo pop-rock de Lausanne formé par Frédéric Aellen (Sonograph) et Raul Bortolotti (Kruger, Orso).
Ils commencent à collaborer en automne 2012, en parallèle à leurs activités dans d’autres formations. Leur premier album ‘Roseland‘ est issu d’une sélection de nombreuses maquettes que Frédéric Aellen avait élaborées tout au long de ces cinq dernières années. Le duo a, dès la première note, privilégié l’expérimentation et le brassage de leurs influences respectives, s’affranchissant ainsi de tout clivage stylistique.

The View Electrical incarne la synthèse idéale de genres aussi variés que le folk, le hip-hop, l’ambient, le métal, la new wave, les bandes originales et le rock indépendant des années 90. ‘Roseland‘ est rapidement suivi par ‘Roseland Remixes’ (2016, Czar of Crickets), un EP cinq titres réunissant des remixes par, entre autres, le pionnier du métal industriel Justin K. Broadrick ou bien encore le groupe de hip-hop expérimental new-yorkais Dälek. The View Electrical est maintenant prêt à dévoiler son deuxième album ‘Heiligenstadt‘ (2017, auto.produit avec No Sun Records) après deux ans de silence et de travail. L’album est sorti le 15 décembre 2017.

Mixé et masterisé à Stockholm par le fidèle Magnus Lindberg (Cult of Luna), ‘Heiligenstadt‘ conserve cette variété de styles si particulière à The View Electrical. Toutefois, leur nouveau son se distingue par davantage d’aspérités. En colère et parfois bruyant, ce nouvel opus tente désespérément de rétablir un semblant de justice, malgré l’obscurité poisseuse et persistante. « There’s beauty somewhere… »