Nous voici un lundi soir de mars au Kofmehl de Soleure pour revoir Phil Campbell (après son concert d’octobre 2016 dans la même salle et avec la même formation qui s’appelait alors ‘All Star Band’), avec toujours ses trois fils (Todd, Dane, Tyla) respectivement à la guitare, batterie et basse et Neil Starr au chant.

Ça joue vite, ça joue fort et les titres s’enchaînent parfaitement, entre ceux de leur récent premier album (voir la review dans le Daily Rock de février) et ceux que Phil avait coécrit lors de ses 32(!) ans passés avec Motörhead. ‘Big Mouth’, ‘Freak Show’, ‘Death Forever’.

Que du plaisir, on en redemande. ‘Born to Raise Hell’, un poil plus lent, permet au public de reprendre un peu d’énergie avant le supersonique ‘Ramones’.

Neil assure au chant et déploie une super énergie, remercie deux fois le public d’être venu, même un lundi soir. Belle présence de Dane à la batterie et superbe complicité de Todd et Tyla, jouant l’un à côté de l’autre et se rassemblant en souriant souvent pour divers solos, preuve qu’ils prennent beaucoup de plaisir en plus de nous en donner. Phil est quant à lui magique et toujours aussi bon à la guitare, il semble aussi prendre beaucoup de plaisir à se retrouver sur scène et ça se ressent dans son jeu.

On continue avec le mythique ‘Silver Machine’, lequel a lancé Lemmy en 1972 et ensuite ‘Ace of Spade’, titre qui le propulsa vers les sommets. Très belle fin de concert avec ‘Rock ‘n’ Roll’, ‘Heroes’ et ‘Going to Brazil’

Un rendez-vous qui était à ne pas manquer, même un lundi soir ![JDJ]

Retrouvez toutes les photos de ce concert ici

www.kofmehl.net

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.