Les pionniers du thrash californien viennent juste de sortir leur neuvième opus, « Catharsis », un peu moins thrash que ce à quoi ils nous ont habitué, mais plus franc et direct, selon le groupe. Machine Head n’a jamais caché ses origines et influences, mixant au fil des albums fusion, nu metal, voir punk hardcore. Justement, toute cette énergie, issue de leur esprit de révolte et de leur maîtrise technique, se ressent immanquablement à chaque prestation. Quel que soit ton album préféré du groupe, pas d’inquiétude, leurs setlists rendent toujours hommage à toute leur discographie, avec une interprétation au poil – sans compter le charisme du quatuor ! Mené depuis maintenant 26 ans par un Robb Flynn dans une forme olympique quand il s’agit de faire bondir et rugir des meutes de metalleux, leur musique et leur jeu n’ont pas pris une ride. Au contraire, Machine Head a su évoluer avec le temps et les technologies, pour en tirer parti. Pour te faire un avis, tu connais la solution… si la sueur ne te fait pas peur ! Reste à savoir si la fameuse scène du quartier de Sévelin va pouvoir encore tenir debout jusqu’aux dernières notes du concert, qui promet d’être un bon défouloir ! Si tu en redemandes, ils jouent au Z7 de Pratteln le lendemain! [AZ]

www.docks.ch