La scène musicale alternative genevoise a de beaux jours devant elle ; non contents de produire de l’excellente musique dans leur groupe respectif depuis plusieurs années déjà – Elizabeth pour Matt Baumann, Equus pour Alex Müller Ramirez et Eduardo Garcìa – le trio genevois formé en 2015 a pris son temps pour sortir son premier EP, et la fin justifie les moyens. Les quatre morceaux de ‘Revolt’ qui, s’ils sont largement assez bons pour s’écouter individuellement et parler d’eux-mêmes, forment-là un premier EP d’une cohérence atmosphérique rare, sans jamais tomber dans l’écueil de la monotonie accidentelle propre à d’autres groupes de type post-punk froid. ‘Revolt’ transcende l’ennui propre à la répétition et l’y substitue l’hypnose, poigne de velours dans un gant de fer. Méta.

Note : 4.5/5

www.facebook.com/futurefcs/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.