Entre la dinde et les cotillons, le festival Irreversible dévoile l’affiche complète de l’édition 2019 !

Des pointures internationales se produiront le 24 et 25 mai prochains à l’open air de Monthey (Julian Perretta, TibZ, Eagle-Eye Cherry, Hyphen Hyphen…). Entre talents confirmés et en devenir, la programmation ira du rock à l’électro en passant par la folk et toutes les nuances de la pop. Comme toujours, une grande place sera donnée à la scène suisse (Black Sea Dahu, Mystic Sons, Sophie de Quay & the WaveGuards, Overgrass…), sans pour autant la limiter aux groupes locaux.

Découvrez le programme complet :

Vendredi 24 mai 2019

Tibz

Dans la jungle des reprises du web, TIBZ est sorti du lot. Auteur, compositeur et chanteur, c’est avec ses propres titres ‘On n’est pas bien là ?‘ et ‘Nation‘ qu’il a envahi les radios. Du haut de sa vingtaine, l’artiste se paie même le luxe d’écrire pour les autres. Son univers se situe quelque part entre pop, electro et chanson française, dans une galaxie remplie de joie de vivre au soleil omniprésent. TIBZ, c’est un peu l’arbre à cames qui active toutes les soupapes de la joie de vivre !

Jullian Perratta

Depuis ses premières performances dans un bar londonien, Jullian Perratta a parcouru le globe pour répandre sa musique, dansante et créative. Au fil de rencontres et collaborations
avec les plus grands de notre époque, il a réussi à imprimer dans nos têtes des mélodies accrocheuses aux refrains entêtants. Son style est aussi coloré que rythmé, et les années n’ont
pas de prise sur sa fraîcheur. Jullian Perratta, c’est le propulseur à réaction qui vous enverra sur la planète fun à coup sûr !

Black Sea Dahu

Il y a dans les textes et la voix de Janine Cathrein ce truc magique qui vous emporte. Avec ses musiciens, chaque morceau est un voyage empreint de douceur mais empli de force. Le groupe zurichois Black Sea Dahu a sorti son premier album ‘White creatures’ en octobre dernier, sans que rien ne trahisse la jeunesse du projet. Tout y est à sa place, et même s’il semble que rien ne soit laissé au hasard, il s’en dégage quelque chose d’organique. Black Sea Dahu, c’est la roue dentée, en apparence inoffensive, qui vous entrainera inexorablement dans son engrenage.

The Cavers

Si le genre n’a jamais complètement disparu, force est de constater qu’il bénéficie d’un regain de pratiquants depuis quelques années. Avec leurs guitares sèches qui se font parfois banjos,
The Cavers maîtrisent le sujet malgré le jeune âge de la formation. C’est simple mais rudement efficace, avec ce qu’il faut d’harmonies vocales pour donner aux morceaux le relief nécessaire. En résulte une musique authentique dont on ne se lasse pas. The Cavers, c’est le vilebrequin parfaitement équilibré qui tourne comme une horloge pour
un plaisir sans parasites !

Overgrass

Sous leurs abords de gentils garçons, les gars d’Overgrass vous feront voir du pays. De la banlieue de Londres au Valais, des années 60 à 2000, ils font évoluer le rock britannique au gré
de leurs envies, avec des guitares électrifiées omniprésentes. Cuir usé, les quatre copains assument leurs influences sans pour autant manquer d’authenticité et de personnalité. La preuve
avec un nouvel album à paraitre en 2019. Overgrass, c’est comme un V8 qui ronronne jusqu’à ce qu’il rugisse.

Barde & Orage

Barde & Orage, c’est la complicité musicale faite homme, la rencontre de deux montheysans qui unissent leurs talents et leurs dextérité pour soutenir une plume inspirée. Batterie et
guitare électrique ne s’encombrent pas de fioritures inutiles : c’est direct, franc du collier et sans concession. Si la formation en est à ses débuts, il se dégage de ce duo une force et une
maturité qui n’en laisse rien paraître. Barde & Orage, c’est le vérin hydraulique capable de transformer l’énergie sans faire de tache.


Samedi 25 mai 2019

Hyphen Hyphen

Ils sont jeunes, beaux, créatifs et talentueux…ils ont tout pour eux ! Depuis leur premier album des plus agréablement surprenants, Hyphen Hyphen s’amuse à bousculer les codes en mode warrior, avec leurs marques sur le visage. Les titres de ce groupe français de Nice sont autant d’invitations à user vos semelles jusqu’à la corde. Ils bouillonnent d’une énergie
furieusement contagieuse. Hyphen Hyphen, c’est le turbo qui fera de votre petit moteur un monstre suralimenté pour un voyage musical décoiffant !

Eagle-Eye Cherry

La musique, il est tombé dedans à la naissance ! Issu d’une famille de musiciens, Eagle-Eye Cherry a réussi à se faire connaître avec le tube ‘Save tonight’. Mais s’il s’est fait discret
depuis, il n’a pas cessé pour autant de créer dans un registre folk-rock plutôt pop. Avec son nouvel album sorti en 2018, force est de constater qu’il n’a rien à envier aux petits jeunes qui
trustent les premières places des charts. Eagle-Eye Cherry, c’est la burette d’huile qui fera tourner vos engrenages sans heurt !

Orkidé

Les neuf plages de leur album sorti en octobre dernier sont aussi intenses que variées. Il y a de la puissance et de la finesse: Orkidé, c’est un savant mélange de bons gros riffs, de lignes de
basse funky et de chant à tendance hip-hop. La mayonnaise de ces quatre hommes reprend assurément, même après des années de pause, à tel point qu’elle pourrait être perçue comme
une incitation à un petit pogo de derrière les fagots ! Orkidé, c’est la bobine d’allumage qui pourrait bien enflammer votre soirée !

Sophie De Quay And The Waveguards

Le jeune trio suisse du bout du lac sait s’entourer pour sublimer ses créations. Les dates à l’étranger ne font que confirmer que Sophie De Quay And The Waveguards et ses expérimentations musicales raisonnent aussi bien ici que dans le reste du globe. Chantés principalement en anglais et en français, leurs textes sont résolument modernes. Le premier album Sophie, Tim et Simon: Drop the Mask est sorti en mars 2018. Sophie De Quay And The Waveguards, c’est l’additif qui empêchera votre système d’alimentation de rouiller, tout en améliorant la combustion!

Mystic Sons

C’est l’histoire de trois copains qui se rencontrent dans un local de répèt… Ce n’est pas le début d’un gag, mais d’une belle aventure musicale qui a mené ces gars de la région de Martigny
jusqu’en Russie pour dix dates. Ce n’est qu’après cette tournée que Mystic Sons enregistre son premier album complet, verni en juin 2018. Une galette aux sons puissants et aux plages
évolutives. A l’image de la pochette, leur musique n’est pas sans rappeler le bon rock des 70’s. Mystic Sons, c’est l’alternateur qui fournit l’énergie essentielle au démarrage et qui en plus
recharge vos batteries !

Souvarof se veut un robuste navire bien décidé à maintenir son cap. Les premiers titres de ce groupe genevois laissent augurer des prestations live décapantes et furieusement électriques,
sans pour autant donner dans l’agressivité. Les quatre garçons donnent dans le rock sans concessions, avec des riffs percutants et de la rythmique qui tourne bien, sans oublier
des mélodies efficaces. Souvarof, c’est le piston à l’axe huilé juste comme il faut qui, sans coup férir, transmet l’énergie à la bielle !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.