Après un premier album intimiste à la production minimaliste, Emilie Zoé nous présente son ‘The Very Start’. Cette fois-ci, on a affaire à 10 titres plus ouverts, avec notamment la présence de chœurs, de distorsions et d’ambiances diversifiées. Mais ne vous en faites pas : si la production est ici plus léchée, la marque de fabrique lo-fi d’Emilie reste tout à fait intacte. D’autant plus que la présence d’une batterie – changement majeur en comparaison de son précédent album – nous rapproche de l’expérience live, que nous pouvons d’ailleurs que vous conseiller. Le morceau ‘The Barren Land’ est très représentatif de toute la complexité de ce ‘The Very Start’ : sensible et à la fois brutal, ténu et à la fois luxuriant.

www.emiliezoe.com

Note : 4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.