Le groupe néerlandais Epica jouait au Zenith de Paris en février dernier, l’occasion de filmer un concert à guichets fermés.

Le groupe de metal symphonique ayant toujours eu un goût pour les scénographies travaillées communes au genre, on les retrouve ici évoluant au milieu de lumières diffusées au travers de petites pyramides translucides. La scène prend une intensité intéressante, proposant ainsi de jolis visuels aux quelques 5000 fans réunis pour l’occasion.

Le morceau interprété, ‘Dancing in a Hurricane’ est issu de leur dernier album ‘The Holographic Principle’, sorti en septembre 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.