Apparemment, le quartet australien Amyl and the Sniffers ont enregistré leur premier EP  »Giddy Up » en seulement 12 heures. Cela représente bien l’esprit punk qui les habitent. Leur premier album s’est retrouvé à la 22e place des charts australiens et a même remporté un ARIA Music Awards en 2019 dans la catégorie  »Meilleur Album » : pas mal pour un début ! Les attentes étaient élevées pour ce groupe entre The Runaways, Sleaford Mods, The Donnas et The Stooges. Leur second opus  »Comfort To Me » continue sur la lancée de leur premier album. L’énergie brute et punk aux paroles intelligentes émanent de  »Comfort To Me ». Notamment avec  »Choices », où Amy Taylor hurle »I Can Make My Own Choices. I Ignore all The Voices… My Choice Is My Own. My Body My Own » ( »Je peux faire mes propres choix, j’ignore toutes les voix, mon corps, mon choix ») – quoi de plus cool ?! Sur  »Hertz », Amy est à la recherche de liberté. La liberté dans une petite ville, la liberté dans le monde de COVID. Le punk, c’est une sorte de liberté de l’esprit, comme le groupe le démontre si bien.

www.amylandthesniffers.com

Note : 4.5/5

A propos de l'auteur

Articles similaires