Le Champmeslé, pour ceux qui ne connaissent pas encpre, est un lieu alternatif situé à Carouge (Rue Jacques Dalphin, 53). Les concerts ne manquent pas de faire vibrer la scène et les murs  de cette bâtisse où la convivialité règne en maître !


En ce vendredi 3 novembre, du beau monde vous attend :

Science Of Disorder (ex-Soulless), groupe de metal lausannois formé par le guitariste Stéphane Grand à l’âge d’or des groupes thrash-death metal. Le groupe a enregistré ils deux EP, ‘Last Hopes’ et ‘Life Exctinction’, ainsi que deux albums, ‘New Era’ et ‘In The Maze of Darkness’, sous le nom de Soulless. C’est en 2010 que Science Of Disorder sort un premier album, sous son nom actuel, intitulé ‘Heart, Blood and Tears‘. Enregistré aux États-Unis par Orlando Villesanor, le groupe downtune les guitares et mixe old-school death-metal et influences musicales plus actuelles. Masterisé au Danemark par Tue Madsen, la batterie quant à elle a été enregistrée par Kevin Talley (batteur de Daath, Chimaira, Dying Foetus, Six Feet Under, Misery Index). 

Le groupe devrait sortir un nouvel album en mars 2018, en attendant venez les découvrir sur scène !

https://www.facebook.com/disorderofscience/
http://science-of-disorder.com/

A leurs côtés viendra un autre groupe originaire de Lausanne : DarkRise, quatre musiciens qui se consacrent entièrement à du death metal pur et dur ! L’ascension de la bande commence véritablement en 2003 avec un premier album enregistré, ‘Massive Retaliation‘ sous le label français Deadsun Records. S’ensuivront ensuite des premiers concerts à l’étranger avant que le deuxième album pointe le bout de son nez : ‘Unbeliever’ chez DeadSun Records en avril 2006, suivi par une tournée européenne avec Impaled Nazarene. En octobre 2008, DarkRise enregistre dix nouveaux titres au très célèbre Hertz Studio en Pologne. Sortie en 2009 sur le label français Great Dane Records avec d’excellentes chroniques, venant de toute l’Europe. ‘Built‘ remporte un joli succès auprès des médias, musiciens et fans. Sur scène, DarkRise arrive à retranscrire la puissance et la précision de l’album et le public apprécie.

En 2010, DarkRise entame une collaboration fructueuse avec Vincent Devaud (The best of Underground – TBOU) ce qui permet notamment au groupe de faire la première partie de Fear Factory (US) au Docks de Lausanne. Le groupe entre au Hertz Studio en février 2012 pour enregistrer son nouvel album ‘Realeyes‘ qui explore de nouvelles sonorités, en intégrant notamment le buzuki qui apporte des sonorités orientales. La collaboration avec le batteur Kevin Talley (DAATH, Dying Fetus), permet au groupe d’atteindre une assise rythmique élevée.

https://www.facebook.com/darkriseband/
http://www.darkrise.ch/

 

Retrouvez toutes les infos sur l’évent Facebook : https://www.facebook.com/events/122463271774522/